Témoignage des responsables FCU sur Défi métiers

Depuis l’été 2017, Défi métiers donne la parole aux Directeurs des services formation continue des universités et à leurs équipes. Delphine Adam et Christelle Rovera (Paris Est Créteil), Valérie Besnard et Sylvie Voineau (Paris 8), Alain Gonzalez et Danièle Pezza (UPMC) décrivent ainsi les spécificités de leur université et leurs stratégies de développement de la formation continue.

Défi métiers est à la fois Centre Animation Ressources d’Information sur la Formation (CARIF) et Observatoire Régional Emploi Formation (OREF) pour la région Île-de-France.

Afin de mieux cerner les enjeux pour les universités d’investir le champ de la formation continue et de comprendre leur stratégie de mise en visibilité de leur offre, Défi métiers réalise un cycle d’entretiens  auprès des Directeurs des services formation continue des universités et de leurs collaborateurs en charge du référencement de l’offre de formation.

Six entretiens ont déjà été réalisées par Pauline Baumgartner et publiées sur le site Défi métiers :

Delphine Adam, Directrice du service « Formation continue et partenariats entreprises » de l’Upec

Quelques extraits :

  • « L’Upec accueille environ 30 000 étudiants et 7 800 adultes en formation continue. La formation continue constitue l’un des axes de développement prioritaires. »
  • « L’Upec souhaite se positionner comme un acteur de référence dans le développement des compétences des actifs, qu’ils soient en reconversion, demandeurs d’emploi ou salariés, ou qu’ils souhaitent acquérir ou développer de nouvelles compétences. »
  • « Nous axons notre développement sur les secteurs santé, environnement, société.»

Lire l’interview de Delphine Adam dans son intégralité.

Le témoignage de Delphine est complété par celui de Christelle Rovera, ingénieur de l’offre de formation de l’Upec. Elle décrit notamment la stratégie de mise en visibilité de certaines formations, celles pour lesquelles il y a le plus de demandes, grâce au référencement sur Dokelio Île-de-France. Lire son témoignage sur Défi métiers.

 

Valérie Besnard – Directrice de la Formation, Université Paris 8

Quelques extraits :

  • « L’université accueille des salariés depuis sa création en 1969. Elle a été précurseur dans l’accueil de ce public et a contribué à la mise en place de la validation des acquis professionnels au niveau national dans les années 1980. »
  • « Notre ambition aujourd’hui est de se rapprocher au plus près des entreprises pour leur proposer une offre de formations courtes certifiantes voire diplômantes qui s’appuie sur les besoins du territoire. »
  • « Dans le cadre de l’Appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Pilote Formation tout au long de la vie (FTLV) », on s’oriente vers un outil internet pour capitaliser [les] blocs de compétences certifiants et fidéliser nos stagiaires sur ces formations courtes en leur permettant d’obtenir un diplôme par des formations complémentaires ou la reconnaissance des acquis. »

Lire l’interview de Valérie Besnard dans son intégralité.

À l’Université Paris 8, Sylvie Voineau est responsable communication à la Direction Formation. Dans son témoignage, elle explique notamment qu’il faut « convaincre les entreprises que l’université est un lieu d’acquisition de compétences et non pas seulement de savoirs académiques ».

 

Alain Gonzalez – directeur de la Formation continue de l’UPMC et président de la Formation continue universitaire (FCU)

Quelques extraits :

  • « La formation continue est au service du développement de l’université au même titre que les autres domaines comme la recherche et la formation initiale. Elle s’appuie sur l’image de marque et la notoriété de l’université en matière de recherche dans les domaines scientifiques et de la santé. »
  • « Notre stratégie vise à répondre prioritairement aux besoins de formation des salariés en développant une offre pour accompagner les transitions professionnelles dans les entreprises et les branches professionnelles. Dans ce cadre, la recherche est un élément clé du développement de l’activité de formation continue. »
  • « La décision a été prise et partagée avec les responsables de master et de licence de proposer en 2019 une offre de formation découpée en blocs de compétences qui permet une entrée séquencée dans les formations. […] L’université prend le chemin de la formation tout au long de la vie et a décidé d’en faire un axe fort de son prochain contrat quinquennal. »

Lire l’interview d’Alain Gonzalez dans son intégralité sur Défi métiers.

Danièle Pezza est chargée de développement FTLV à l’UPMC. Elle constate qu’ « aller à la rencontre des entreprises et des financeurs, n’est pas une démarche systématique » dans les universités mais que cela évolue. Elle est convaincue que le service de formation continue renforce la relation entreprises et a un rôle important à jouer pour accompagner le développement économique. Lire son témoignage.